espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Le gaz renouvelable : prochaine étape pour Enercoop

Usine de biogaz Géotexia, à Saint-Gilles-du-Mené
Le 29 mars 2017, un arrêté* autorisait Enercoop à exercer l'activité de fourniture de gaz. Mais au fait, de quoi s’agit-il ? De quelle manière ce gaz pourrait-il être produit ? Qui en seraient les producteurs ? Nous répondons à vos questions.

Qu’est-ce que le gaz renouvelable ?

Pratiquement uniquement composé de méthane, il possède les mêmes caractéristiques que le gaz naturel et circule d'ores et déjà dans le réseau. Ce qui le différencie, c’est la manière dont il est produit ! La méthanisation produit du gaz à partir de matières organiques, donc renouvelables : effluents d'élevage comme du fumier ou du lisier, résidus agricoles, déchets de l'industrie agroalimentaire, de la restauration collective ou encore bio-déchets des collectivités et des ménages.

Pour qu’on puisse l’injecter dans les réseaux, le biogaz produit par la méthanisation doit être épuré et devient alors du gaz renouvelable

Grâce à ce procédé, il est possible de produire :

  • du biogaz ou gaz renouvelable : un mélange gazeux saturé en eau et constitué de 50 à 70 % de méthane
  • et du digestat : une matière solide qui peut servir d'amendement et/ou de fertilisant aux sols, compatible en agriculture biologique.

Et Enercoop dans tout ça ?

Même si nous avons déjà obtenu l'autorisation, notre objectif est de mettre en place en 2019 une offre de gaz 100 % renouvelable et coopérative ; il s’agira donc bien de bio-gaz produit par méthanisation. En tant que fournisseur, Enercoop sera en lien direct avec les producteurs, comme c'est le cas actuellement pour l’offre d'électricité 100 % renouvelable et coopérative.

Nous cherchons à contribuer à l’accélération de la transition énergétique citoyenne en encourageant le développement d’une énergie renouvelable qui reste aujourd’hui timide. En effet, le gaz renouvelable s’inscrit dans le nouveau scénario négaWatt comme un levier majeur pour la transition énergétique. « Il est possible de couvrir la totalité des besoins énergétiques (électricité, chaleur et transport) de la France par des sources renouvelables à l'horizon 2050. »

Plus d’informations suivront sur notre site au sujet du gaz renouvelable.

Et dans notre région ?

Malgré la faible production de bio-gaz en Languedoc-Roussillon, nous hébergeons le projet Seven, actuellement en incubation dans nos locaux. Il s'agit d'un projet qui vise à faire fonctionner les flottes de véhicules utilitaires des collectivités au bio-gaz. Il favorise la valorisation de matières premières renouvelables et des déchets en un carburant produit localement.

* Arrêté du 29 mars 2017